Dans les Platanes de Bram

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Dans le cadre du contournement routier de la ville de Bram, le Département a déposé une demande de dérogation exceptionnelle pour destruction et capture d’espèces protégées, altération et destruction de milieux de repos et de reproduction d’espèces protégées auprès du Comité national de la protection de la nature (CNPN), au titre de l’article L. 411-2 du Code de l’environnement. En effet, 20 platanes vont être abattus, dont 13 qui présentent un potentiel pour les espèces cavernicoles. Parmi ces espèces, 6 concernent potentiellement des chauves-souris (Chiroptères). Ecodiv a été retenue au titre de la mesure d’évitement MER3 : « Préservation des espèces cavernicoles dans les platanes » en vue d’éviter la mortalité d’animaux lors de leur abattage. L’intervention a été réalisée en binôme (Jean Muratet et David Richin), tenant compte ainsi de la législation, et à l’aide de matériel professionnel adapté au travail dans les arbres. Toutes les cavités identifiées ont été inspectées à l’aide d’une lampe torche ou d’un endoscope pour les trous profonds, puis obstruées par du papier journal. Une seule s’est révélée avoir été utilisée ponctuellement par une espèce de Chiroptère. Lors de l’abattage des arbres et en concertation avec les élagueurs, Ecodiv s’est rendue chaque jour sur site, pour contrôler les arbres abattus et récupérer si nécessaire d’éventuels animaux traumatisés et/ou blessés, afin de les relâcher ou de les faire acheminer vers un centre de soins conformément à l’arrêté préfectoral.

Les commentaires sont fermés.