Mesures d'évitement et de réduction en faveur du Lézard ocellé vis-à-vis du projet photovoltaïque d'Alzonne (Aude).

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Avant que le parc ne soit réalisé, Ecodiv intervient entre le 1er et le 11 novembre (fin de période d’activité de l'espèce) pour procéder à un effarouchement / déplacement des individus de Lézard ocellé dans la zone d'emprise des travaux. Les autres espèces de Reptiles trouvées sont évacuées vers les milieux favorables à proximité. Sont enlevés mécaniquement et manuellement tous les éléments naturels et anthropiques pouvant servir de refuge au Lézard ocellé sur la zone d’implantation du parc : palettes, tas de pierres et de déchets verts, etc., temporairement entreposés sur un secteur à enjeux naturalistes nuls à faibles, afin d'être réemployés ultérieurement pour la création des gîtes artificiels.

Les commentaires sont fermés.