ENSemble III : « Le circuit des combes par la chapelle »

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Après le succès de la première édition l'an passé, nous rempilons pour cette boucle à Boutenac (PNR de la Narbonnaise), mais au printemps, et en semaine (mardi 7 mai). Le public est de nouveau au rendez-vous, et il a bien raison tant le maquis et la garrigue nous offrent un festival de senteurs et de couleurs ! La famille des cistes se démarque par sa diversité. Bien sûr, l'association des Amis de la chapelle nous accueille une nouvelle fois très gentiment à la pause pique-nique.


Semaine du développement durable : une balade aux Cheminières (Castelnaudary)

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Ce samedi 18 mai, nous partons du splendide domaine de Donadéry, propriété de la commune, pour longer le canal et, cerise sur le gâteau, pénétrer dans la propriété de la Légion, accompagnés par le commandant. L'arboretum des Cheminières est en effet classé, mais il n'est pas donné à tout le monde de le parcourir ! L'inscription était bien sûr obligatoire. Une petite formation de Zelkova crenata, ou Ormes de Sibérie, côtoie une belle chênaie verte. Les plantes mellifères, fil conducteur de la Semaine, sont également évoquées, et nous rentrons pour l'inauguration du rucher pédagogique de Donadéry.


ENSemble, saison 3 ! « Au cœur de la garrigue »

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Petit groupe pour la première balade de la saison, ce lundi 6 mai. Il fait certes beau – comme toujours à Fitou, village le plus ensoleillé de l'Aude ! - mais le vent est bien froid... Au départ de la chapelle Saint-Aubin, cette superbe promenade à la journée nous fait découvrir un véritable « no man’s land » calcaire pourtant tout près de la côte : le sarrat del Buig, piqueté d’étonnantes petites zones humides ! Coup de cœur pour la combe de Rémiols, aux murets et capitelles en cours de restauration, et pour la découverte d'un papillon protégé : la Proserpine, dont la chenille se nourrit d'Aristoloche pistoloche, typique des dalles calcaires.


Mesures d'évitement et de réduction en faveur du Lézard ocellé vis-à-vis du projet photovoltaïque d'Alzonne (Aude).

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Avant que le parc ne soit réalisé, Ecodiv intervient entre le 1er et le 11 novembre (fin de période d’activité de l'espèce) pour procéder à un effarouchement / déplacement des individus de Lézard ocellé dans la zone d'emprise des travaux. Les autres espèces de Reptiles trouvées sont évacuées vers les milieux favorables à proximité. Sont enlevés mécaniquement et manuellement tous les éléments naturels et anthropiques pouvant servir de refuge au Lézard ocellé sur la zone d’implantation du parc : palettes, tas de pierres et de déchets verts, etc., temporairement entreposés sur un secteur à enjeux naturalistes nuls à faibles, afin d'être réemployés ultérieurement pour la création des gîtes artificiels.

Un diagnostic écologique et des préconisations de gestion pour le « point 700 »

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Dans le cadre du site Natura 2000 des gorges de la Clamoux, l’association Ecodiv a été missionnée par Carcassonne Agglo afin de réaliser, à partir de la bibliographie existante, une analyse de la situation sur site, un diagnostic écologique et des préconisations de gestion au niveau du « point 700 » du sentier de randonnée dénommé « Roc de l’Aigle », sur la commune de Trassanel (Aude). Aux alentours de ce « point 700 », le sentier montre en effet d’importants signes d’érosion (d’origine pédestre, cycliste et motorisée) et de divagations anarchiques, ce qui fragilise la flore et l’habitat d’intérêt communautaire répertorié à cet endroit dans le document d’objectifs : les « matorrals arborescents à Juniperus phoenicea » (5210-3).

ENSemble IX : Entre deux mondes

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Et non, nous n'atteindrons pas les 10... Passé/présent, prairies et gorges sauvages de la Vernassonne…
Sur un promontoire au cœur de la Montagne noire, le pittoresque village de Saissac et son château séduisent à l’interface des influences montagnardes et méditerranéennes. Pour cette dernière session ENSemble de l'année, le samedi 20 octobre, on peut dire que c'est l'affluence, et même un record pour nous : 44 personnes ! Merci à l'office de tourisme et à Bea van der Waal, qui a relayé on ne peut mieux l'info à l'association de randonnée ! Et bien sûr à la mairie, qui nous a ouvert l'accès au château pour découvrir l'ancien village médiéval, blotti dans des gorges luxuriantes où la Vernassonne vient d'ailleurs de manifester sa fureur durant le terrible épisode méditerranéen survenu les 15 et 16. Un goûter de l'amitié clôture cette belle journée de partage.

Suivi herpétologique pour le projet de renouvellement et d'extension d'une carrière sur les communes de La Palme et Port-la-Nouvelle (Aude).

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Des terrains compensatoires doivent être rouverts en veillant à conserver une mosaïque d’habitats naturels et des lisières favorables, aux Reptiles notamment. En vue de l'évaluation des actions de gestion de ces milieux naturels, un état initial de la richesse et diversité spécifique est demandé pour chaque groupe d’espèces visé par la dérogation (Reptiles et Oiseaux), pendant (chaque année les 5 premières années, puis tous les 5 ans) et après la restauration (jusqu'à l'année N+30, soit 2048). Dans ce cadre, Ecodiv est missionnée pour mener à bien l’état initial des Reptiles sur la surface de compensation, soit environ 40 hectares.

Les enjeux de l'eau à Grazailles

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Dans le cadre du dispositif CFA 2, 3 animations de 2 heures chacune ont été menées les 26 mars, 7 mai et 11 juin pour les 5e Segpa du collège de Grazailles (Carcassonne), sur la thématique de l'eau et ses enjeux. Une maquette de bassin versant réalisée par Jean Muratet a été présentée, et son fonctionnement expliqué. Un diaporama a suivi sur les enjeux mondiaux de l'eau par le biais d'exemples locaux concrets, présentés sous formes de photos : milieux aquatiques / humides et biodiversité liée, risques liés à l'eau (dont nous sommes parfois la cause...), usages de l'eau (parfois disproportionnés d'où des impacts sur l'environnement et la santé), apprendre à préserver et partager l'eau. Enfin, une analyse de la qualité de l'eau par les invertébrés aquatiques présents a été initiée au travers de la mise en place d'une version simplifiée de l'IBGN (Indice biologique global normalisé).

Expo et animation au collège Saint-Exupéry de Bram

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

De fin mai à début juin, une sélection de l''exposition photographique sur la biodiversité locale « Entre Aude et Garonne, un pays de cocagne pour la nature », réalisée par David Richin et Bénédicte Roux, a été le fil conducteur de 6 heures d'intervention au CDI ainsi que de 3 demi-journées de sortie nature à Fanjeaux, dans le vallon de la Piboulette. Les enfants ont ainsi pu voir en direct des espèces et paysages figurant sur les clichés !
Fil RSS des articles de ce mot clé